Qui est-il ?

 

"Mr Jean-Denis Stauder est marié et père de deux enfants. A 53 ans, ce gestionnaire de patrimoine est aussi impliqué depuis son plus jeune âge au sein de nombreuses associations tant au niveau national, départemental que local. Pour cet homme le point central est formé par l'humain et la valeur travail, d'ailleurs un de ses écrits a été publié récemment porte sur les sciences humaines. Pendant plusieurs années, il a été directeur d'établissements socioculturels aussi bien en France qu'à l'étranger. Puis avec son épouse originaire de la région, ils sont venus s'installer à Pont l'Abbé d'Arnoult." 

Depuis de longues années, j'ai écrit pour l'administration et pour un certain nombre d'entreprises, le temps m'a permis de me rendre compte que des contrées importantes des sciences humaines n'avaient pas été explorées; j'ai donc souhaité combler quelques vides.

Ma spécialité se trouve être la finance dans le cadre de la gestion et de l'économie, mais j'ai aussi de nombreuses années derrière moi dans la direction de centres socioculturels et d'entreprise qui me permettent sur la base d'une formation initiale en sociologie d'avancer sur les terres de la compréhension de l'humain. Mes activités bénévoles d'aides dans les matières juridiques m'ont permis aussi de visualiser des parties importantes du vrai visage de l'humanité. 

J'ai donc commencé par écrire un premier livre, sur la base d'une théorie de la nature humaine face à l'ensemble et dans la société. Puis mon second livre porte sur l'Homme face à la monnaie. puis un troisième pragmatique sur l'assurance-vie.

Les deux suivants vont porter, l'un sur l'être en devenir, l'autre sur l'être en tant qu'être en intégrant les dernières avancées des neurosciences. J'écris les deux livres en simultané pour ne pas m'enfermer dans un seul modèle d'analyse. 

J'ai écrit donc comme d'autres vont aller courir ou faire du jardinage, ma passion étant l'intellect, je lui donne matière à agir pour que cela ne soit pas vain!

Pourquoi écrire ?

L'écriture !

Depuis de longues années, j'ai écrit pour l'administration et pour un certain nombre d'entreprises, le temps m'a permis de me rendre compte que des contrées importantes des sciences humaines n'avaient pas été explorées; j'ai donc souhaité combler quelques vides. Ma spécialité se trouve être la...