Un Homme, une Question, une Conceptualisation

T « Regarder n'est pas voir, penser n'est pas visualiser » JdS

-Continuons, voyons avec un des éléments universel utilisé sur cette planète, l'argent, au sens monnaie, instrument de paiement, et pour l'économie pour couvrir totalement le sujet.

-Maître, j'ai vu leurs rapports à l'argent, non plus comme une simple valeur d'échange, permettant d'obtenir par ce moyen de conservation de leurs gains, un bien conforme à leurs attentes. Proche de leur temporalité actuelle, l'homme a transformé cette substance en une chose sacralisée, moteur inconscient de leur réalité tronquée. Mais, les faits ou causes n'ont pas une origine récente, il est dans sa forme métallique une récompense divine, Dionysos pour remercier le roi Midas ne donne-t-il pas à ce dernier la récompense ultime, tout ce qu'il touche devient de l'or ; mais la récompense n'est pas une bénédiction pour ce roi, qui implorera le dieu de ne plus avoir ce don. Alors ce dernier sera projeté dans le fleuve pactole, libre à qui le souhaite d'acquérir ce fléau. Mais déjà, l'histoire laisse entrevoir les erreurs ; le dieu qui fait ce présent (mot à voir sous tous ses sens), n'est que le fils de Zeus et d'une humaine (plus tard bis repetitas) ; l'homme en lui-même montre sa faiblesse ou la force du dieu dans le choix de la récompense à l'humain roi ; un bien devient un mal, car il ne peut utiliser ce don sans contrainte. Cet homme dieu voit son erreur ou donne son pardon, et il corrige ; comme pourrait le faire ceux qui se prennent aujourd'hui pour des dieux en corrigeant leurs excès ou atténuant leurs fautes. L'homme roi montre la faiblesse, de bien des dirigeants, en acceptant ce don sans voir, dès le départ, ce qui va lui arriver, mais le savant calcul du tout départ se montrera billevesée. L'homme roi croyant comme beaucoup de ses descendants tromper les dieux se punit lui-même, par son ignorance. Dans leurs écritures, ils vont à la fois sacraliser la monnaie et la diaboliser. Car l'or ou argent est comme le diable ou mal, il est polymorphique, alors que le bien est monisme pure. Mais l'homme dans ses écrits, sous des messages subliminaux, les prévient du danger, non pas comme un avertissement impératif mais optatif, comme les parents à l'enfant lui montrant que l'eau est incontournable pour le corps, mais dangereux si l'on tombe en elle. Elle, cette valeur va au fil du temps devenir don et punition. L'homme croit la dompter fort de sa royauté, n'est-il pas le roi des animaux, sur-animal devenu homme ! Pourtant, il marche vers son futur de surhomme sans pour l'instant voir qu'il change tout, rien qu'en le touchant. Il n'a pas écouté et surtout entendu les cris venus du passé pour le mettre en garde, en alerte. L'homme reste faible à lui-même : l'homme dieu viendra à lui et dans un élan sublime donne son corps pour racheter les péchés d'un monde; où le père terrestre paye les marchands du temple pour un couple de volatiles qui sont sacrifiés pour purification du premier péché à eux-mêmes inventorié; Artaxerxés à Esdras (29) lui commandant de porter l'or à Jérusalem pour acheter des offrandes pour Dieu, puis viendra le temps où les hommes s'autoriseront à s'acheter des indulgences.

Oui ! Dionysos est toujours en et hors eux. Pour payer définitivement la dette résultant du péché originel, l'homme utilise la valeur échange de sa propriété le bélier devient monnaie, même si la valeur de l'animal est moindre que celle d'homme, Dieu demandant à Abraham le sacrifice d'Isaac (30). . (29) Cf.: La Bible Esdras (7-11.26). . (30) Cf.: La Bible, Genèse, chapitre 22.

Ainsi, pour ne prendre qu'un point du panorama qui s'offre à nous, l'homme sacralise la valeur morale en lieu et place de la valeur faciale qui est-elle ancrée dans l'utilisation de son singulier quotidien d'humain.

Le temps passant cette valeur morale va aller en augmentant, car elle va se charger de la valeur travail pure celle née d'un autre sacrifice lui plus mercantile, celui né de sa propre aliénation au travail. Aristote (31) rejoint en cela plu-tard par Marx (32) qui verra lui aussi dans un changement de signe et de fond dans la formule mathématique de l'échange l'holocauste pourtant rejeter par la bouche même de l'ange représentant leur Dieu. Mais l'homme a plongé depuis fort longtemps dans les eaux troubles du fleuve Pactole pour en arracher le cadeau transformé de Dionysos à Midas, il croit que le mal n'est plus, par sa simple transmutation de don à matière, mais il ne sait pas encore que la substance se moque des formes d'attribut de son essence, insidieusement la puissance de cette substance pénètre tout.

(31)Cf.: Aristote Éthique à Nicomaque Chapitre 9.

(32)Cf.: Karl Marx Le Capital 1919.

Mais là l'homme ne peut compter que sur lui-même pour se sauver, car le don de départ était dédié à Midas, eux n'ont fait que voler ce qui a été abandonné par ce roi qui lui, a vu le mal au fond de lui-même. « Maudite soif de l'or » a dit un de leurs poètes (33).

-Mais je ne vois là que le fruit de l'individualité, pourtant il s'aliène à la société.

-Là doit intervenir la moralité, mais la loi qui doit l'encadrer est souvent déjouée parfois par ceux-là même qui la génèrent. La monnaie avec ce que nous allons voir sur l'économie montre l'application de la théorie inconsciente et consciente. Pour répondre à la maîtrise de l'axiome trois la transformation du bien ou service vers une valeur monnaie pour ensuite redevenir objet du même type est conforme.

Que ce soit par la transaction acceptée, en estimant qu'elle est juste et par la conservation, moyen que représente cette valeur afin de projeter dans le temps et l'espace l'utilisation finale ce qui représente un grand bien dans la satisfaction des axiomes.

(33)Cf.: Virgil Enéide, III, 57, « Auri sacra fames ».

Car cette monnaie peut lui servir pour se faire soigner, et donc répondre aux trois axiomes avec comme épicentre l'axiome deux. Mais la dérive peut vite arrivée, si la loi n'encadre pas le tout, certains fort d'une meilleure maîtrise de l'axiome trois ou l'ignorance du deux par exemple peuvent obtenir plus. Ainsi, au fil du temps, par conservation, ils vont disposer d'une force supplémentaire, celle attachée à la valeur elle-même, car derrière chaque unité il y a une force qui a œuvré en sensible ou en intelligible. De supplémentaire à supérieur, il n'y a qu'un pas vite franchi, vers le capital. Faute de frein pour maintenir l'équilibre de respect dans la gestion des trois axiomes à chacun, les frustrations vont se créées conscientes et inconscientes, puis la distorsion devenant de plus en plus créatrice de frustration et d'impossibilité de répondre à l'axiome trois et par cascade aux deux autres, l'homme se révolte, mais nous en avons déjà parlé.

-Et pour l'économie dans la suite de ce phénomène ?

-L'économie et finance dans la gestion de la monnaie sont liées comme deux êtres, ou plutôt de l'être à l'étant. L'étant est le corps par l'économie, car c'est elle qui génère les biens ou services; l'être ou argent-monnaie est la conscience (34), car elle commande au corps. Ainsi, trop de valeur dans le corps et celui-ci ne va pas bien et inversement. Les axiomes maintenant se mettent en place à cet être dans sa totalité. Les réponses à apporter, vont être du même type qu'à un homme dans son entier.

-Mais, il y a plusieurs économies !

-Oui, l'ipséité va nous obliger à corriger certaines décisions en fonction de chaque être. Mais, pour sa globalité, l'esprit y est ; comme pour la tension de l'homme, il faut réduire la pression, ainsi une augmentation des taux (35) par la banque centrale de la région ou du pays concerné, fait diminuer par ricochet la masse monétaire disponible. Ainsi moins de sang ou monnaie, moins de demande provoquée les prix doivent s'adapter, la tension est maîtrisée. Ils sont tentés, ou même le réalisent,

(34) Scholie: utilisé ici comme conscience sans inclure là de morale à l'esprit de cette conscience! (35) Cf. www.ecb.int – La stabilité des prix et les missions fondamentales l'objectif de l'Eurosystème

d'injecter des montagnes de monnaie, lorsque l'économie est atone, mais là aussi quand on ajoute au système sanguin, il faut prévoir la sortie, car le sang supplémentaire devient tension par inflation ou hématome par création d'une bulle spéculative.

Mais, bien sûr pour fonctionner le corps doit être maître de son centre, sinon ce qui vaut pour l'un ne vaut pas forcément pour l'autre. Au-delà de ces mots et pour preuve, afin de corroborer, si besoin il était, j'ai constaté l'adéquation de mes axiomes à un grand étant, la nation Française s'est mariée avec la Grèce; mais comme dans tout mariage, les époux sont responsables face aux bulles de maîtrise des autres, bien sûr l'enfer commence; L'un des deux trompe l'autre, l'autre refuse d'accepter de payer les fautes commises croyant se tromper à lui-même d'avoir un jour signé un contrat de mariage avec tant d'obligations ; mais face à son juge, au final ils doivent payer ou totalement changer.

-Mais, face à tes axiomes, la confrontation reste trouble !

-Oui, si l'on arrête l'analyse sur ces mots, mais lorsque l'on voit que chaque membre du couple, pour ne prendre que deux parties du réel grand mariage, d'ailleurs en passant trop d'époux et d'épouses pour la même bourse ne pouvaient que poser des problèmes sans un réel chef de famille. Ils se sont déchirés pour ne pas perdre la maîtrise de l'axiome trois, sachant très bien que l'altération de ce dernier ne pourrait qu'atteindre le deux et le un en chacun avec plus ou moins fortes répercussions. La lutte pour ne pas payer montre bien que ce qui est valable pour une petite singularité est valable pour une grande multiplicité.

-Mais qu'ont-ils fait ?

-Ce qu'ils auraient dû faire dès le départ, payer. Mais, l'axiome trois sous la pression du un et du deux refusant le sacrifice a tout fait pour ralentir l'inévitable. D'ailleurs, au regard des axiomes avec une projection sur les autres en dehors de ce mariage, le doute sur l'amitié de ces états va forcément un jour ou l'autre porter préjudice. Ha ! L'argent sur l'homme a des effets, regardez sur Timon d'Athènes (Cf. W.Shaskespeare-Timon d’Athènes 1607).

Il passe de la philanthropie à la misanthropie, et Neptune pleure encore sur sa tombe pour l'éternité.

-Je commence à comprendre mais j'aimerais un exemple plus parlant sur ce dernier point ! Mais avant, pour libérer mon esprit d'une, peut être futile, question sur ta théorie pourquoi trois axiomes?

-Car c'est le chiffre de l'homme comme la sainte trinité (36), l'immédiateté de l'homme est en trois dimensions, comme les trois masses monétaires que nous venons de voir; le temps par le passé, le présent et le futur; l'homme a lui-même naissance, vie et mort ; la famille mâle, femelle et enfant; le loisir défini par la détente, le développement et la distraction tel que l'entend Joffre Dumazedier (37) dans la théorie empirique du loisir; Mais aussi les trois anges qui annoncent la grossesse de Sarah; L'allégorie de dieu à l'eau; La théorie de la caverne; Les trois d'amitié d'Aristote;

(36) Cf.: Évangile selon Matthieu-28.16, 20. « Trinité » sens 1er unité de trois. . (37) Cf.: Joffre Dumazedier – Sociologique empirique du loisir- Édition du Seuil 1974.

Les trois formes de vies l'homme, l'animal et le végétal; L'âme pour Platon a trois niveaux ou facultés « Epithumia,Thumos, Logistiyin ».

 

Le yin, yang et son enveloppe qui annoncent l'impossibilité du manichéisme; Les trois cerveaux imbriqués que le temps a donné en l'homme; le déplacement avant, pendant et après; Hegel dans l'esprit du syllogisme avec thèse, antithèse et synthèse; l'atome électron, proton et neutron ; Les trois hypostases comme principes à l'origine du monde; Comme les états solide, liquide et gazeux; Le feu avec le carburant, le comburant et la chaleur; L'enfer, le paradis et le purgatoire; Le binaire de l'homme lui impose la dissociation à trois temps comme pour conjurer l'être et l'étant, la vie et la mort, les battements du cœur aspiration et expiration, comme une sortie de l'endogène et l'exogène vers un stade immédiat supérieur qui aide facilement à avancer. Le trois est la mécanique obligatoire du positionnement qu’il soit maritime ou simplement pour l'objet ne pas choir.

 

Nota bene: Vous ne trouverez pas, ici, les trois mots attachés à la volonté de certains dans le monde du marketing ou de la pub qui sont sexe, argent, pouvoir; face aux axiomes ils ne représentent que des images relatives à l'homme/animal; dans un cadre primaire de l'axiome trois. Ils ne correspondent au final qu'à la une possibilité d'obtenir par l'objet un statut de chef de meute, une forme animale du bonheur.

-------------